Statut: fermé

Étude de gestion de la cohorte STEP-CAT

Pourquoi cette étude

Déterminer la fréquence de formation de caillots sanguins dans les veines profondes des jambes ou dans les poumons chez les patients ayant reçu un diagnostic de caillots sanguins par suite d’un cancer et qui prennent une faible dose d’énoxaparine (fluidifiant sanguin injectable), après avoir terminé la période initiale de traitement de trois à six mois avec une dose plus élevée de tout autre fluidifiant sanguin injectable.

 

Admissibilité

Patients avec EP ou TVP symptomatique confirmée qui ont été traités pendant trois à six mois, qui n’ont pas interrompu l’anticoagulation pendant plus de deux semaines et dont le médecin évalue la possibilité de prolonger l’anticoagulation. Le médicament est dispensé dès le premier jour de participation à l’étude, ensuite au sixième mois, soit un total de douze mois d’anticoagulation dans le cadre de l’étude.

 

Plan de traitement de l’étude

Injection quotidienne d’une faible dose d’énoxaparine

 

Qu’entraîne la participation à cette étude?

  • visite de dépistage
  • rendez-vous de suivi à la clinique après un mois
  • appel téléphonique de suivi après trois mois
  • appel téléphonique de suivi après cinq mois
  • rendez-vous de suivi à la clinique après un mois

 

Coordonnatrice de l’Étude de gestion de cohorte STEP-CAT

Nada Mahjoub

TÉL.: (514) 340-8222 poste 21535